Action 1

Développer l’accès aux métiers du numérique par la formation (coordination : ISEN)

Cette action sera coordonnée par l’ISEN. Elle a pour objectif d’identifier les axes d’amélioration à mettre en place afin de faciliter l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. Selon les derniers chiffres, malgré la loi de 1987 modifiée en 2005 sur l’obligation d’emploi de travailleurs handicapés, les 6% d’employés prévus par la loi ne sont toujours pas atteint.

Les activités proposées vont permettre d’établir une correspondance entre les besoins des entreprises en termes d’accessibilité et de profils et la formation des personnes en situation d’handicap.

Activité 1.1

Faire une cartographie des entreprises du numérique (sup ou non) M1-M12

Dans la région, nombreuses sont les entreprises qui ont des besoins de recrutement associés à des emplois autour du numérique.

Cette activité va permettre :

  • D’identifier la situation des entreprises en termes d’accessibilité pour les différents types de handicap
  • D’identifier quel est le besoin des entreprises en termes de profil de postes recherchés, et ainsi de comprendre les besoins de formation professionnelle des personnes en situation d’handicap.

Les coordonnées des entreprises et parfois de la personne référente handicap sont connues des administrations publiques, les éléments requis par l’activité proviendront de formulaires et d’entretiens téléphoniques.

Livrable : Un rapport de synthèse des éléments obtenus

Activité 1.2

Faire une cartographie des écoles de formation du numérique (sup ou non) M1-M6

en dehors des formations professionnelles en institut spécialisé, le nombre de personnes en situation de handicap qui vont jusqu’au baccalauréat (professionnel, technique ou général) est très faible.

Ce constat s’aggrave encore si l’on considère les formations post-baccalauréat. Cependant les entreprises ne recrutent que très peu à ce niveau d’étude. C’est pour cette raison qu’il nous semble important :

  • D’identifier les formations associées aux métiers du numérique proposées dans la région
  • Pour ces formations, d’évaluer quel est le niveau d’accessibilité des établissements. L’égalité des chances doit permettre aux étudiants handicapés de suivre les cours s’ils en ont les capacités.

Les coordonnées des établissements et parfois de la personne référente handicap sont connues des administrations publiques, les éléments requis par l’activité proviendront d’entretiens sur place et/ou téléphoniques.

Livrable : Un document de synthèse des éléments obtenus et un annuaire numérique disponible sur le site web du projet

Activité 1.3

Information sur l’accessibilité des formations numérique de la région M6-M12

Cette activité va enrichir les premiers éléments obtenus dans l’activité 1.2 qui indique pour chaque établissement qui propose une formation diplômante autour du numérique le niveau d’accessibilité « structurelle ».

Ici il s’agit d’identifier l’accessibilité du contenu de la formation (type de cours, supports utilisés, activités pédagogiques, etc.) et d’évaluer dans quelle mesure une personne en situation de handicap (à différencier en fonction du type de handicap) a la possibilité ou non de s’inscrire dans ce cursus et d’aller au bout de la formation sans difficultés supplémentaires.

Les éléments requis par l’activité seront obtenus par des rencontres sur place avec les différents responsables et enseignants des formations.

Livrable : Un document de synthèse des éléments obtenus et un annuaire numérique disponible sur le site web du projet

Activité 1.4

Faire un guide de bonnes pratiques et de recommandations pour optimiser l’accessibilité des écoles et des formations aux métiers du numérique M12-M24

A partir des éléments obtenus dans les activités précédentes sur le marché de l’emploi (A.1.1), sur les centres de formations (A.1.2) et sur les différentes formations diplômantes (A.1.3), nous allons pouvoir croiser les données afin de :

  • Simplifier la lecture et la compréhension des possibilités de « parcours à suivre » pour une personne en situation de handicap.
  • Créer un guide pour les enseignants afin de rendre les enseignements « accessible »
  • Répertorier les bonnes pratiques à mettre en place afin d’accueillir au mieux une personne handicapée à destination des établissements de formation et des entreprises.

Livrable : un guide de bonnes pratiques à l’attention des centres de formation